22 septembre 2009

Arequipa, la Ciudad Blanca

C'est vers 21h que j'arrive au terminal de bus d'Arequipa... Je dois remonter le vélo et aller dans le centre (3km de vélo) pour trouver un lieu ou dormir. C'est l'aventure, il fait nuit et les rues ne sont pas très bien fréquentée, mais les gens m'indiquent la direction  suivre. Enfin j'aperçois au loin l'éclairage de la Plaza de Armas. C'est superbe, il y a de nombreux balcons à colonnades qui entourent la place ou l'activité est dense. Beaucoup de taxis, touristes qui sourient en me voyant, intrigués de me voir en vélo a cette heure! Les trois premiers hôtels sont complets, et finalement je trouve une chambre...ouf! Quelle journée!

DSC04469

Arequipa est la deuxième ville du Pérou, et sans doute l'une des plus belles villes que j'ai traversé. Il y a de nombreux édifices de l'époque coloniale, des habitations utilisant une pierre volcanique blanche "sillar", d'où le nom de ville blanche. On trouve beaucoup de petites cours ornées d'une fontaine en son centre.

DSC04291

La ville est située dans une région désertique à une 2350m, plusieurs volcans entoure la ville, dont le Misti (5822m), le Chachani (6075m) et le Picchu Picchu (5664m) autrement appelé l’Inca endormi de part sa forme.

DSC04393

Arequipa possède de grandes avenues, les routes sont assez fluides sauf s'il y a un défilé ou une manifestation dans le centre! Se promener dans les rues est vraiment agréable, surtout que la ville est encore assez plate malgré l'altitude, et offrant a chaque coin de rue un magnifique spectacle sur les  volcans qui l'entoure. La place d’armes et sa cathédrale, le monastère de Santa Catalina ainsi que de nombreuses églises et musées offrent de nombreuses possibilités de visites. Au Musée des Sanctuaires Andins vous pourrez découvrir la "Juanita", momie retrouvée en 1995 à plus de 6000 mètres sur le volcan Ampato.

DSC04272

Il y a aussi le marché San Camilo très sympathique, où le désordre et l’agitation permanente font le charme de ce lieu de vie. On y trouve des grands etalages de fruit, legumes, olives, viande, poisson, des stands avec jus et salades de fruits, vêtements, fleurs et repas du midi. Mais aussi des herbes qui permettent de soigner tous les maux du corps, rhumathismes, mais aussi de booster certaines performances physiques, fœtus de lama séchés (utilisés pour protéger les maisons, porter chance au foyer garder les occupants du mauvais sort).

DSC04561

Il y a aussi des chiens et chats a vendre, poules. En passant devant un stand, une dame découpait au ciseaux un lézard pour en extraire un jus permettant de soigner les fractures d'os. A cote, on pouvait déguster du jus de grenouille...

DSC04516

Je suis resté trois jours a Arequipa, ce qui est suffisant pour bien visiter la ville et ses alentours. En sortant un peu du centre, on découvre des quartiers plus "verts" ou l'on voit des cultures en terrasse, croise facilement un troupeaux de vaches sur la route, chevaux.

DSC04361

Après Arequipa, c'est a Lima que je me suis rendu en bus pour les deux derniers jours avant mon vol retour pour la France!

Posté par Guillaume86 à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Arequipa, la Ciudad Blanca

    saludos

    hola Guillermo

    je suis tres content que ton traverse de les andes soit bien passe, et que tu et deja (il y long temp) de retour, moi aussi je arrive a la fin de mon voyage , et apres avoir vu tes photos je suis sure que je refais la meme chose au peru, je crois,

    un saludo cicloviajero

    Bruno

    Posté par Bruno, 01 juillet 2010 à 15:58 | | Répondre
Nouveau commentaire