12 septembre 2009

Tentative d'ascension du volcan Sajama a 6542m

Apres deux jours a Arica, je retrouve la forme et decide de retourner en Bolivie pour tenter un nouveau sommet, le fameux volcan Sajama, qui culmine a 6542m. Ce volcan se situe tres pres de la frontiere avec le Chili, a 3h d'Arica.

DSC04156

Je pars directement a La Paz en bus ou je resterai pour un week-end. La vue est toujours aussi impressionnante en arrivant sur l'Altiplano. On distingue vraiment bien la Cordillere Royale et l'Illimani. Mon objectif a La Paz est de trouver un guide pour aller escalader le volcan Sajama, et pour cela je ferai toutes les agences d'alpinisme en quete d'un guide. A force de chercher, un guide vient me voir a la sortie d'une agence et me propose une excursion! J'apprendrai plus tard qu'il n'a que 20 ans, il fetera son anniversaire avec moi dans la ville de Sajama au pied du volcan.
Une fois le materiel teste et les provisions achetees, nous partons par bus a Sajama. Le volcan se voit de loin, il est vraiment impressionnant! On remarque des instruments de musique dans le bus, une fete se prepare sans doute... Ci-dessous le petit cimetiere de Sajama,

DSC04130

suivi de la petite chapelle, vraiment superbe.

DSC04125

On ne s'etait pas trompe, il y a eu trois jours de fete a Sajama, nous arrivons pour la premiere soiree. Notre chambre se situe sur la place centrale, a 20m d'un mur d'enceintes de 3m! C'est un groupe de musique d'Oruro qui est venu installer le materiel de sono. Des habitants de toute la Bolivie sont venus pour cette grande fête. Les costumes traditionnels sont superbes, les femmes dancent avec de grandes robes, les hommes avec des grands costumes; tout cela sur de la musique coumbia jouee avec des instruments traditionnels par un orchestre.

DSC04181

Sajama est un petit village de 250 habitants, situe dans le Parque Nacional Sajama a 4000m d'altitude. Il y fait tres froid la soiree, mais les journees sont superbes. Il y a des geysers a proximite, et des sources d'eau chaude entre 35 et 50 degrees ou l'on peut se baigner. Les paysages sont aussi magnifiques, car le village est entoure de volcans (Sajama, Parinacota et Pomerape) tous enneiges en leur sommet.

DSC04239

Malgres cette fete, nous nous preparons pour l'ascension du volcan. C'est difficile de trouver des mules pour porter le materiel, ainsi qu'un porteur. En effet, la plupart des gens veulent rester a Sajama pour la fete, et il faut dire que la biere coule a flots...et je ne vous raconte pas le resultat au bout des trois jours ! Des bouteilles de biere partout sur la place, des gens qui marchent de travers, qui saluent joyeuseument les quelques touristes en proposant de venir danser ou boire un verre. Malgres cela, nous trouvons quand meme deux mules pour aller au premier camps a 4400m. Les mules s'arretent la car apres l'altitude est trop elevee, et le chemin tres difficile.

DSC04190

Comme nous n'avons pas de porteur, nous grimpons avec tout le materiel d'alpinisme au camps d'altitude a 5800m. La montee est tres difficile car le chemin est un melange de sable et de cailloux. Je serai meme tombe une fois sans gravite, alors que je vois des boliviens courir dans la montagne. Ce sont des porteurs pour d'autres groupes qui redescendent du camps d'altitude. Nous avons mis 7h pour rejoindre Sajama a ce camps, alors que les porteurs mettent 4h...impressionnant. Arrive au camps a 5800m, nous retrouvons 3 autres guides avec deux Italiens, et 4 Hollandais. La vue est magnifique, les paysages sont desertiques, mais les couleurs avec le coucher de soleil superbes.

DSC04214

Le froid vient vite, et nous avons eu dans les -10 degrees cette nuit. Vers 19h, extinction des feux pour une petite nuit car nous devons nous lever vers 1h du matin pour partir a 2h pour le sommet.  Je ne trouve pas le sommeil a cause de l'altitude; et en plus vers minuit, un bloc de glace s'effondre du glacier emportant avec lui des cailloux et du sable, le bruit est vraiment impressionnant. Heureusement, nous sommes sur une petite corniche, donc ne risquons rien.

DSC04212

Malheureuseument, le temps en aura decide autrement pour cette ascension, car a partir de minuit, le vent s'est leve, et est devenu de plus en plus fort. Nous avons meme eu une tempete de sable, avec un peu de neige. Nous prenons quand meme un mate de coca vers 1h du matin, esperant que la tempete se calme. Vers 3h du matin, un guide redescent avec deux hollandais car a peur que le vent n'augmente. Nous resterons jusqu'a 8h du matin avant de redescendre avec les autres groupes. Ranger la tente est un veritable defi. J'ai les yeux a moitie fermes a cause du sable qui fouette le visage, et les rafales destabilisent, allant meme jusqu'a arracher un morceaux de tente. Je n'ai jamais vu cela! Sur la photo ci-dessous en partant de la gauche, le camps d'altitude se situe a droite de la premiere pointe de rocher.

DSC04196

Retour a Sajama en milieux de journee, ou la fete continue. Le vent aura souffle toute la journee et meme le lendemain. Pas de regrets car cela fut quand meme une belle experience de camper a 5800m!
Du coup, je repars le lendemain en direction d'Arica ou j'avais laisse mon velo. Au debut, nous prenons un collectivo pour rejoindre la route principale, puis c'est en faisant du stop avec un camion que j'arrive a la frontiere ou je trouve un bus. J'ai eu chaud a la frontiere car il est interdit d'entrer avec des fruits au Chili, et malgres tous les panneaux, j'oublie que je transporte une orange. Bien sur, ca n'a pas loupe, les douaniers tombent dessus, et me disent que cela vaut 200 dollars d'amende. Finalement, je ne paye pas l'amende, mais si je recommence, il me disent que ce sera 2000 dollars...

DSC04245

Vue du poste frontiere Chilien. Il y a des flammands roses sur le lac a moitie gele (4500m d'altitude quand meme!).

Posté par Guillaume86 à 01:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Tentative d'ascension du volcan Sajama a 6542m

Nouveau commentaire