11 juin 2009

En route vers la Bolivie...

Apres ces trois jours de repos a Puno, je continue mon petit chemin vers la Bolivie, en forme...enfin, le premier jour!

Puno - Juli: 84km

Juli - Copacabana (Bolivie): 64km

Depart de Puno le 09/06 vers 8h, il fait toujours aussi beau et froid le matin. J'ai le droit de respirer tous les gazs d'echappement des bus, camions et collectivos a la sortie de la ville. Puis la route longe le lac Titicaca, c'est vraiment sympa! J'ai profite des quelques jours a Puno pour aller me perdre dans les marche, faire le tour des magazins de velo et je me suis meme achete un klaxon! C'est super, je salue les gens sur le bord de la route en klaxonnant, cela les fait rire...
J'ai croise un couple d'allemands le matin; ils venaient d'Ushuaïa. Decidemment, c'est a la mode! Ils m'ont donne des bons echos de la Bolivie, avec quelques conseils et precautions a prendre, notamment a La Paz (vol de leur appareil photo avec toutes les photos de la Bolivie...).
J'arrive vers Juli en debut d'apres midi apres avoir traverse des longs plateaux herbeux. Je vois des enfants sur le bord de la route actionner des pompes pour puiser l'eau de puits, il y a beaucoup d'animaux, parfois au milieu de la route, des chiens qui me coursent. A propos des chiens, ma technique est de m'arreter et de faire face, ca marche nickel. Bon, parfois ils montrent un peu les crocs, mais rien de mechant. En arrivant a Juli, les enfants rigolent en me voyant, je ne sais pas s'ils se moquent, si cela les amuse de me voir pousser le velo dans les montees, mais c'est parfois enervant.
Juli est une tres jolie ville, le long du lac Titicaca. Elle a le surnom de Petite Rome du Perou a ses 4 eglises coloniales des XVI et XVIIeme siecle. Malheureusement, je n'ai pas eu le courage d'aller les visiter car je commencais a avoir un gros mal au ventre. Le repas du midi est mal passe et j'ai passe une fin de journee horrible, avec une belle nuit blanche... completement malade, a cause de pates!

DSC01301

Le lendemain, ca va un peu mieux, mais ce n'est pas du tout la grande forme, une journee ou je me pose beaucoup de questions. Sur la suite du voyage, ce que cela m'apporte vraiment. La solitude me pese un peu, et surtout l'altitude. Je commence a en avoir marre de pedaler a plus de 3800m, avec des cols dans les 4000m, 4200m. C'est epuisant, en plus l'altitude n'aide pas a faire des nuits completes. Bref, je decide quand meme de prendre la route, mais j'ai les jambes lourdes, aucune motivation. Puis petit a petit, j'approche de la frontiere Bolivienne. Vers 14h, je passe les formalites de douane, soit 15h en Bolivie. Ci-dessous la frontiere en haut d'une colline.

DSC01338

Puis je fais mes 8 premiers km en Bolivie pour rejoindre la petite ville de Copacabana. Malgres une derniere montee ou je pousse le velo, j'arrive de bonne humeur. En plus je me trouve un petit hotel pour 15 Bs, soit 1.5 euros la nuit avec douches chaudes. Le seul inconvenient est que pour quitter la ville, il y a un autre col a plus de 4200m...

Posté par Guillaume86 à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur En route vers la Bolivie...

    tiens bon Guillaume, c'est super ce que tu fais et si parfois la solitude te pèse sache bien que tu n'est pas seul !! A Bois-Guillaume on est avec toi et on te suit. Milles bisous. Blandine

    Posté par blandine, 16 juin 2009 à 14:40 | | Répondre
Nouveau commentaire